mai 2016

Archive mensuelle

Un super marché coopératif et participatif !?

Créé par le 27 mai 2016 | Dans : actualités

Un supermarché par les citoyens et pour les citoyens, pour une alimentation saine et locale ! Etes vous partant ?

Il pourrait ouvrir à la rentrée 2017 dans le Sud de Nantes si l’association réussit à atteindre les 2000 coopérateurs…

Le pourquoi du projet ?

  • Nous sommes de plus en plus nombreux à rechercher une alimentation saine
  • Nous voulons développer des circuits courts/locaux
  • Nous sommes sensibles à notre environnement
  • Nous voulons être actifs sur notre territoire

13173609_1696306667289355_7800743931840454232_o

 

Retrouvez pleins d’info sur facebook https://www.facebook.com/Scopeli/

fichier pdf flyer

PORTES OUVERTES 2016

Créé par le 23 mai 2016 | Dans : actualités

Mathilde nous donne rendez vous le  samedi 4 juin de 14 à 18h. Visites guidées, dégustation de produits de la ferme et vente de fromage de chèvres bio du GAEC Alp Rousses (voisins), animation sur la biodiversité par l’Association Hirondelle…

L1030576

Le sens des Simples

Les Nouettes 44210

Le Clion-Sur-Mer

On a de la concurrence !!!

Créé par le 20 mai 2016 | Dans : actualités

Un petit jardin qui sent bon le partage, à Paimbœuf

Paimboeuf - Publié le 20/05/2016 à 08:01

vu sur le site de OUEST FRANCE
  • Le jardin partagé de Paimbœuf commence à ressembler à un joli potager.
    Le jardin partagé de Paimbœuf commence à ressembler à un joli potager. | Ouest-France
  • Les premiers pas du jardin.partagé de Paimbœuf.
    Les premiers pas du jardin.partagé de Paimbœuf. | Ouest-France

Des habitants de la rue du Général-de-Gaulle ont créé un jardin collectif le long de la jetée du phare. Pour cultiver des légumes et de la rencontre.

L’idée est née d’un constat de quelques habitants. Pourquoi ne pas créer un jardin collectif qui serait aussi un lieu de rencontre ?  « L’idée n’est pas tant dans la quantité de légumes qui sera produite que dans le partage. C’est aussi une manière ludique de montrer aux enfants que tout ne pousse pas dans les supermarchés, qu’il faut du temps, du travail ! »,témoigne Denis Hamard qui est allé frapper aux portes pour présenter le projet.

Fort d’une liste de noms de citoyens séduits par l’idée, il est ensuite allé trouver le maire, Thierry Brutus. Pas question d’installer le jardin trop loin de la rue pour pouvoir y venir régulièrement, alors, les participants ont pensé à un petit bout de terrain le long de la jetée du phare. Accord de la mairie, puis du Grand Port, propriétaire du lieu.

Désormais, le jardin prend peu à peu forme… grâce au système D. Les participants s’y relaient régulièrement pour y travailler. Les premiers radis, eux, sortent de terre et les pieds de tomates ont été mis en terre. A chaque plantation, une petite ardoise est installée avec le nom du légume et le prénom de celui qui l’a planté. « Déjà, on a remarqué que les oiseaux revenaient ! »

Contact : chaque samedi de 10 h à 11 h 30 et le mardi, à partir de 18 h.
 

Parampere |
Humanimo13 |
Orphelinsdalega |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Gem Bernay
| Alesiah
| Uqhchampaviotte